Nouvelle année et nouvelles perspectives

La bible Esprit et Vie pour des pasteurs en Haïti
17 janvier 2018
L’Église dans sa diversité
8 février 2018

Nouvelle année et nouvelles perspectives

Luc 5, 37-39

(Version LSG1910)

« 37 Personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement le vin nouveau fait rompre les outres, il se répand, et les outres sont perdues;38 mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves.39 Et personne, après avoir bu du vin vieux, n’en veut du nouveau, car il dit: Le vieux est bon. »

Dans les temps anciens, il n’y avait pas de bouteilles en verre ou en plastique pour mettre les liquides comme le vin ou l’eau. On utilisait des peaux d’animaux cousues ensemble pour les utiliser comme des bidons. À la longue, ces peaux devenaient fragiles et se déchiraient, déversant le liquide. Jésus a fait référence à ces outres à vin pour nous enseigner sur les changements. Il dira qu’il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves.

C’est un principe de vie :

les nouvelles situations exigent toujours de nouvelles perspectives

Un nouvel emploi exige souvent d’acquérir de nouvelles compétences. Une nouvelle amitié exige souvent de nouvelles manières d’interagir.

Quelles sont vos vieilles outres ? Vos vieilles manières de penser ? Vos vieilles habitudes ? Peut-être ce sont des manières d’agir, de parler ou de répondre qui sont dépassées, qui fonctionnaient peut-être bien dans le passé, mais qui sont inefficaces et d’aucune aide aujourd’hui.

Le début d’une nouvelle année est un moment privilégié pour réexaminer notre vie.

Alors que nous commençons l’année, allons-nous nous accrocher à nos vieilles outres ou allons-nous les remplacer par de nouvelles ?

En ce début d’année, j’aimerais vous proposer que le vin nouveau nous parle de nos défis et que les outres représentent nos perspectives.

Il y a 3 genres de vins nouveaux/défis que nous pouvons anticiper pour cette année :

  • Nouveaux problèmes.

  • Nouvelles pressions.

  • Nouvelles opportunités.

Et pour surmonter ces défis, nous aurons besoin de nouvelles outres/perspectives pour les contenir, parce que :

  • Les nouveaux problèmes demanderont de nouvelles outres de créativité

  • Les nouvelles pressions demanderont de nouvelles outres de convictions

  • Les nouvelles opportunités demanderont de nouvelles outres de courage

 

Guillaume Duvieusart, Théologien – Pasteur

FRAIS DE PORT OFFERTS DANS LE MONDE ENTIER SUR TOUS LES PRODUITS DES ÉDITIONS INSPIRATION PUBLISHINGS. Rejeter